I hate Thailand and you ?

S’il y avait une vidéo à ne pas manquer ces dernières semaines sur le marketing du tourisme, c’était sans aucun doute celle-ci : 

Intitulée « I hate Thailand », cette vidéo promet des révélations mais cache en réalité une des meilleures innovations marketing de la part des destinations touristiques. L’hirondelle est allée jusqu’en Thaïlande voir ce qui s’y tramait.

C’est le TAT (comprenez Tourism Authority of Thailand) qui a lancé cette campagne de marketing viral « non marquée », c’est-à-dire sans marque apparente. La tactique est donc d’attirer l’attention des internautes via une vidéo postée sur différentes chaînes Youtube et réseaux sociaux afin de faire le buzz.

Mise en ligne le 18 novembre, la vidéo a tout de suite trouvé son audience dans le monde entier (2,1 millions de vues et 25 000 «likes» sur Youtube). Son objectif : promouvoir l’accueil des Thaïlandais et leur hospitalité. Ce qui « ne peut pas être vu dans d’autres pays » selon l’agence, est regroupé dans cette vidéo : un réel atout compétitif mis en avant.

Un jeune homme, James nous raconte comment ses vacances en Thaïlande se sont transformées en expatriation pour la vie. A la recherche de sa sacoche volée (par un singe visiblement), le jeune homme va faire un tas de rencontre formidables. Partant avec un lot de clichés (jolies filles, jet ski et soirées), James va vite se confronter aux vrais valeurs qui animent le pays.

La vidéo montre le côté « friendly » des habitants (qui se démènent jour et nuit pour retrouver la sacoche de ce pauvre touriste). Les éléments qui ont fait craquer les expatriés pour ce pays est concentré dans 5 minutes de vidéo entre film de vacances et fiction.

Le ton est juste, le montage vidéo soigneusement travaillé et le titre incendiaire sont les éléments du succès de cette vidéo buzz.

Prochainement, une seconde vidéo devrait circuler sur les réseaux sociaux, appelée « Never go to Thailand – if you go there you will love it », affaire à suivre…

Source : TATNews, Nationmultimédia.

 

Publicités