Le covoiturage, roi du transport collaboratif

blablacarFort de ces 10 ans d’ancienneté, c’est le leadeur français du covoiturage Bla Bla Car qui attire aujourd’hui l’attention de l’hirondelle, qui se penche sur la campagne marketing de cette start-up florissante.

Si l’idée était à l’époque ambitieuse, elle a bien fait son chemin depuis, et on peut dire que le covoiturage est bien entré dans les mœurs, puisqu’il la seule marque Bla Bla Car, avec son site  covoiturage.fr rassemble en 2013 2 millions d’utilisateurs dans toute l’Europe.

Le principe est simple, vous possédez une voiture, vous vous rendez quelque part, et souhaitez rentabiliser vos frais de déplacement (essence, péage…) ? Vous effectuez un trajet régulier (domicile – travail par exemple), et n’êtes pas contre un peu de compagnie pour égayer vos parcours monotones ? Proposez vos services de covoitureur !

A l’inverse, vous cherchez un moyen de transport ? Le covoiturage offre de nombreux avantages : de loin plus économique que le train, il apporte également une dimension sociale que ne permettent pas les autres transporteurs.

Le positionnement du covoiturage, c’est donc en quelques sortes le voyage économique dans une ambiance conviviale.

infog2

Quel public pour le covoiturage ?

La pratique du covoiturage, comme on aurait pu s’en douter, touche plutôt une cible jeune, puisque 78,5% des covoitureurs ont entre 18 et 35 ans. Elle s’adresse plutôt aux hommes (59% d’utilisateurs masculins), et concerne toutes les catégories sociales (travailleurs, étudiants…) et tous les budgets : preuve que l’aspect convivial est aussi pris en compte !

Or, si le covoiturage n’est plus tout neuf, le chemin qu’emprunte la communication de Bla Bla Car est inédit. L’entreprise surfe sur la saisonnalité des vacances d’été et d’hiver pour proposer une nouvelle utilisation de son service. Désormais, grâce à Bla Bla Car, vous pouvez partir en vacances à moindres frais, grâce au covoiturage.

Pour la première fois, le covoiturage n’est plus simplement un moyen de rentabiliser ses petits trajets quotidiens, mais est associé à une image bien plus ludique : celle des loisirs ! Bla Bla Car quitte le monde du travail et nous offre celui des vacances au soleil.

Bla Bla Car, déjà bien implanté sur son marché, fait ici figure de précurseur. Voilà un coup de génie qui, selon nous, ouvre les portes d’un nouveau mode de consommation du covoiturage au Français.

Et lorsque l’on sait que 75% des utilisateurs sont passagers, tandis que 25% sont des conducteurs, on se rend bien compte que les voitures partent pleines, et que le covoiturage a encore de belles perspectives de développement devant lui !

Sources : https://prezi.com/dohmwomvxyif/marketing-blablacar/

Publicités