Afrique du Sud : 3 garçons pour retrouver l’inspiration touristique

Alors qu’un touriste voyageait dans le monde toutes les 35 secondes en 2013, les grandes destinations touristiques (France, Etats-Unis, Espagne) se font aujourd’hui voler la vedette. De nouvelles destinations jusqu’alors peu connues commencent à communiquer sur leur offre touristique. 

L’hirondelle s’est penchée sur ces nouvelles destinations tendances qui communiquent de manière décalée face à l’offre historique.

Entre publicité et reportage

Si vous avez écouté la radio récemment, il se peut que vous soyez tombé sur le voyage en Afrique du Sud de Mickaël, Vincent et Benoît dont l’annonceur est South African Tourism.

Capture d’écran 2014-11-05 à 11.17.06

Sous la forme de promotion pour une émission de la radio, le spot publicitaire se confond entre reportage radiophonique et message commercial.

En quelques secondes, le spot présente ces trois aventuriers qui décrivent leurs rencontres, les lions d’Afrique ou encore les éléphants. Saisissant. Le spot se positionne sur l’aventure, le récit de voyage et surtout la jeunesse : ils ont entre 20 et 30 ans, ils aiment voyager et partir à l’aventure, c’est la nouvelle cible du tourisme « sac à dos ».

Esprit « voyageur » 

Si vous poursuivez l’expérience en ligne, le site travaille la ressemblance avec un blog de voyageur (« Les 10 raisons d’y allerles 10 plus belles expériences…). La stratégie de communication se veut subtile et utilise les médias avec intelligence, comme si cela était devenu inévitable aujourd’hui, pour parler à la génération Y.

Capture d’écran 2014-11-04 à 13.42.45

Le seul bémol est qu’au delà de la mention de « Mickaël, Vincent et Benoît », sur leur site internet on ne retrouve aucune « trace » de ces derniers aux fils des articles et du coup…on ne voit plus trop le lien avec ces braves garçons. L’idée est excellente mais mériterait d’être approfondie.

Bref, la communication de South African Tourism se dote des atouts « beauté » du pays pour en faire une campagne dans l’esprit « recherche de soi et paysage sauvage». L’objectif étant d’effacer petit à petit l’image d’une Afrique du Sud qui a été instable politiquement et socialement par le passé.

Sources : South African Tourism

Publicités